La révélation
Apocalypse selon George W. Bush


Voici la révélation de Christ, que Dieu, par l'envoi de son ange,
a donnée à son prophète George W. Bush, pour  montrer aux peuples de la terre
les choses qu'il a vu et qui doivent  bientôt arriver, et qu'il leur 
fera connaître par cette croisade. Heureux ceux qui entendront 
ces paroles  prophétiques, et qui croiront! 
Car le temps est proche et que ceux qui ne sont pas avec Lui sont contre Lui.



Ils prétendaient servir Dieu et ils mettaient Dieu à leur service.

Texte biblique de l'Apôtre Saint-Jean légèrement adapté pour les besoins du site Marco Polo.
Le texte original de l'Apocalypse selon Saint-Jean peut être consulté à l'adresse suivante:

Apocalypse


(appuyez ici pour retourner au début du récit ou attendez le chargement des images et des sons)




La révélation


George W. dit aux sept Croyants d'Islam: 
"Que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui 
qui est, qui était, et qui vient, et de la part des sept esprits 
qui sont devant son trône, et de la part de Yahve, le témoin fidèle, 
le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre d'Israël!
A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang, 
et qui nous réserve son royaume, 
nous sommes les sacrificateurs du Président son Père, 
à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles!" 
Amen!





Voici, il descend des nuées. Ouvre les yeux, même toi l'Infidèle dont les enfants se lamenteront à cause de Lui. Amen! Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Président, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant. Moi George W., ton frère, et qui ai part avec toi à la tribulation et au royaume et à la persévérance en Christ, j'étais heureux dans mon Texas tranquille, à cause de la parole de Dieu et du témoignage de Christ. J'étais en prière au jour du Seigneur, j'entendis sa voix, comme le son d'une trompette, il disait: "Ce que tu vois, enferme-le dans une boite scellée, et jette-le aux sept inCroyants, à Suse, à Assur, à Ninive, à Memphis, à Naplouse, à Damas, à Babylone." Je me retournai pour connaître qu'elle était cette voix qui me parlait. Je vis sept armes d'acier, et au milieu, quelqu'un qui ressemblait à un fils d'homme, vêtu d'une longue vareuse couleur forêt, il avait une armure en-travers de la poitrine. Sa tête et ses cheveux étaient gris comme le sable; ses yeux étaient en flammes; ses pieds étaient comme des chenilles, il était embrasé comme une fournaise; et sa voix faisait appel à tous les saints du ciel. Il avait dans sa main droite sept cylindres d'acier d'où sortaient des étoiles de fer qui crachaient le feu comme le soleil lorsqu'il explose.




Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme si j'étais mort. Il posa sur moi sa main droite en disant: "Ne crains point! Je suis le premier et le dernier et bien vivant. J'étais mort, mais voici que je renais pour les siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts. Raconte ces choses que tu voies, celles qui sont et qui seront, le mystère des sept armes que tu as vues dans ma main droite, et des sept cylindres d'acier. Les sept armes sont pour mes anges, et les sept étoiles de feu sont destinées aux croyances infidèles."





Marco Polo ou le voyage imaginaire (Apocalypse selon George W. Bush........?) © 2003 Marco Polo
Important Notice: any photos or fragments of photos subject to copyright will be removed on notice.
Ces images ont été empruntées et seront retirées sur demande expresse des organes de presse concernés.

APOCALYPSE PLUS


Retour à Marco Polo ou le voyage imaginaire


Envoyez une Carte Postale




23,862 visiteurs + APO