La Divine Tragédie

Le Paradis


Chronique licensieuse à lire sous ls surveillance de ton ange-gardien.


Chant I Prologue du Paradis. (L'amour c'est donner et non recevoir.)
Chant II Là où la raison n'a plus d'emprise. (Vois comment l'amour peut être subjectif.)
Chant III Ave Maria Gratia Plena. (Le couvent des sœurs de la Charité.)
Chant IV Esprits qui ont manqué à leurs vœux. (Ô amante de l'Amant Céleste!)
Chant V Le don du libre arbitre. (Vois en elles comme des déesses, non encore prêtes à être aimées.)
Chant VI In God we trust. (J'ai régné par César et maintenant je règne par Uncle Sam.)
Chant VII Hosanna Sanctus Deus Sabaoth. (Ta beauté, Marco mon bel amant, n'égale point celle de l'Amant suprême.)
Chant VIII À mort, à mort, celle qui, par l'Amour guérit du Péché! (Vénus, cette étoile qui fait naître chez l'homme l'amour sensuel.)
Chant IX Le triomphe du Christ en Moi. (Je suis Celle qui sait goûter à ton corps.)
Chant X L'heure où l'amante de Dieu chante les matines. (Là où la joie d'aimer devient éternelle.)
Chant XI Le règne de la Force et du Pénis. (Omnia vincit amor.)
Chant XII Roméo et Juliette. (Mon amour est aussi profond que les abysses de la mer.)
Chant XIIII Comment crois-tu que la Vierge devint enceinte? (Ils seront tels au Jugement Dernier.)
Chant XIV Jeanne étendue nue et gémissante sur sa croix. (Ô Hélios, Toi qui les rends si belles et si désirables!)
Chant XV Robin des Bois, au secours! (O Sanguis Meus!)
Chant XVI Le soleil luit pour moi comme pour les autres. (L'Histoire de la Nouvelle-France.)
Chant XVII Un homme averti n'en vaut-il point deux. (Ceux qui trafiquent avec la Vérité.)
Chant XVIII Le désir et la volupté de voir danser Salomé. (Les muses Bienheureuses qui peuplent l'Olympe.)
Chant XIX La belle image de l'Amour et le sermon des bienheureux. (Celui qui est l'architecte du Royaume de l'Empyrée.)
Chant XX La représentation du Plaisir éternel. (Notre bonheur est de ne vouloir que ce que Dieu veut.)
Chant XXI La servante empressée du Conseil Suprême. (Je ressens en moi, tout l'amour que tu me montres.)
Chant XXII Apprends-moi à jouir d'un bonheur éternel. (Ces servantes embrasées de l'ardeur qui fait naître l'orgasme.)
Chant XXIII Le désir charnel pour la Vierge-Marie. (Que m'importe la beauté de la parade sinon, celle de ton beau corps.)
Chant XXIV Le Fruit des arbres du Jardin d'Eden. (L'Amour, l'argument de la chose invisible.)
Chant XXV Jeanne, l'aliment de mon espérance. (Sperent in Te.)
Chant XXVI Les belles femelles du Jardin du Jardinier éternel. (Sanctus, sanctus, sanctus.)
Chant XXVII Goire au Père, au Fils, au Saint-Esprit. (Vois l'Épouse du Christ qui se prostitue.)
Chant XXVIII Le plaisir des anges. (Ainsi règne le Divin Amour.)
Chant XXIX Hiérarchies angéliques. (Le Christ a-t'il dit à ses disciples: allez et prêchez des sornettes?)
Chant XXX La vulve Divine, le siège de l'Amour. (Là où les âmes avides souffrent du désir charnel.)
Chant XXXI La Sainte milice des Vierges blanches. (L'espoir en la Béatitude.)
Chant XXXII La cour de l'Empyrée. (Ave Maria, gratia plena.)
Chant XXXIII L'Orgasme de Dieu. (Ce qui féconde et engendre la Conscience Universelle.)





RETOUR À LA PORTE D'ENTRÉE DE LA DIVINE TRAGÉDIE





182,108 visiteurs + COM

powered by FreeFind